lundi 7 avril 2014

Ce dimanche, c'était la St-Anastaise !

Contrairement aux apparences, nous n'étions pas à la fête pour grimper la très difficile montée de Saint-Anastaise avec l'ami Zako, seul Ruckeur au rendez-vous pour une sortie improvisée au dernier moment en ce dimanche ensoleillé. En effet, cette terrible bosse de presque cinq kilomètres, devenue célèbre un jour de juillet 1996, constitua notre point culminant du jour.

Après Champeix, direction les Gorges de Courgoul.
Seul Ruckeur du jour, Zako est d'attaque ! Les autres sont dispersés soit par des obligations familiales, soit par des coursettes du dimanche.
Dans la traversée du Valbeleix, à droite au carrefour...
Plus que 500 mètres...
... et c'est parti !
On est tout de suite dans le dur avec des pourcentages à 12-13% !
Sourires et signe "top", mais c'est pour la photo, car "on en chie" !
Le village du Valbeleix s'éloigne dans la creux de la vallée, signe que l'on s'élève rapidement, enfin... façon de parler !
Enfin Saint-Anastaise ! Ici, on croit toujours que c'est fini, mais il en reste encore un bon morceau. Le plus dur est certe derrière nous.
Aller Zako, c'est la fin !
Eh oui, celle-ci, elle fait serrer les dents !
La récompense en haut, c'est la vue sur le massif du Sancy.
La bascule est ici. La descente nous amène à Besse avant de prendre la direction de Saint-Victor-la-Rivière.
Un peu avant Besse.
Saint-Victor-la-Rivière pointe son nez.
Maintenant, direction Murol avant de remonter sur la Croix Morand.
Le Lac Chambon...
... sa plage, son camping...
C'est parti pour le début du col de la Croix Morand mais nous bifurquerons un peu plus haut à droite...
Plus beaucoup de neige sur les sommets.
C'est ici, nous redescendons par Beaune-le-Froid.
Le plateau et les grandes étendues du Vernet-Sainte-Marguerite.
Retour par Olloix. Cette fois, nous prenons le fameux mur dans le sens de la descente !
Retour au bercail !







Aucun commentaire:

Publier un commentaire