vendredi 5 décembre 2014

Aaaah... nos belles pistes cyclables !




























C'est un petit coup de gueule que nous poussons aujourd'hui... Coup de colère contre nos pistes cyclables ou plutôt contre ceux qui ne les entretiennent pas ou ne les respectent pas !... La saison automnale est d'autant plus propice à tous genres "d'encrassements" possibles de nos soit-disant voies sécurisées que l'on a l'impression que le phénomène s'amplifie à cette période de l'année... C'est donc boue, gravillons, feuilles mortes et autres objets non identifiés en tous genres que nous retrouvons fréquemment sur les bandes étroites des bords de routes...
Quand parfois, ce n'est pas carrément des obstacles comme des voitures garées au beau milieu des voies cyclables. Les cyclistes que nous sommes sont parfois tentés voir obligés de les éviter si nous ne voulons pas risquer la crevaison à coup sur ou pour ne pas avoir l'impression de faire du VTT ! Du coup, le risque augmente car les automobilistes s'énervent et sont d'avantage tentés de nous "raser" le cuissard pensant que nous devrions emprunter la bande cyclable ! Alors merde !!! A quand des vraies pistes cyclables sécurisées, propres et entretenues ?



Version graviers.
Version herbes et fissures.
Version un petit peu de tout, feuilles, cailloux...
Version morceaux de terre fraîche.
Version éclats de verre.
Version gravillons...
...
...
Pour rire, version symbole bizarre ! Le mec qui a peint ça devait être bourré ou ne sait pas ce que c'est qu'un vélo !
Version boue.
Version bagnole garée en vrac !
Version accumulation de feuilles en tout genre et autres épines... 
Et enfin, un bon point quand même pour finir, une des rares pistes à peu près en état et sécuritaire dans ce secteur, car séparée d'une barrière avec la voie routière, celle qui se trouve entre Riom et Châtel.

8 commentaires:

  1. Oué, belle article qui me met encore plus en colère envers tous ces cons qui ne respectent rien, notamment les agriculteurs qui roulent sur nos pistes pour ne pas gêner les automobilistes et les gendarmes témoins de ce fait ne font rien! Ils s'en tapent.

    RépondreSupprimer
  2. Vive les illuminés qui roulent bourrés , portables à la main , clope au bec , souvent chargés comme Bjarne Riis et qui nous prennent pour du caca en ce garant sur la bande. En tout cas véloblan à bien raison. Nous cyclistes sommes, les sous crottes de la route. Comme je leur disais ce matin , je t'y mettrais bien sur mon vélo. Pensez à nous , amis automobilistes.

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour,
    D'autant plus qu'un arrêté est signé pour que les pouvoir public nettoie les pistes cyclables au moins le vendredi pour le week-end.Chose qui ne se fait pas du aux restrictions budgétaires soi disant.Source d'un élu rencontré à la dernière réunion départemental ffc.

    RépondreSupprimer
  4. bonjour pour information sachez que les clubs ffct de votre departement sont en contact avec les infrastructures pour alerter des problemes de ce genre suffit d allerter le club a proxilmité sur notre region ile de france probleme signalé probleme reparé sportivement

    RépondreSupprimer
  5. j oubliais de precisier via une fiche faidair

    RépondreSupprimer
  6. Vs ns les brisez avec vos pistes de merde, 1 vélo qui roule pour 2000 voitures et des voies spéciales : une honte qui coute de l'argent et qui gène la majorité des gens !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cher monsieur l'Anonyme du 4 mars, vous semblez faire une grosse confusion... vos mots et votre rédaction n'arrivent pas à suivent votre pensée qui m'a tout l'air d'être très limitée... Ce qui vous gène en réalité, ce ne sont pas les pistes cyclables mais apparemment les cyclistes... sachez que justement, les pistes cyclables sont là ou devraient être là non seulement pour sécuriser les cyclistes que VOUS ne respectez certainement pas mais aussi afin d'éviter de gêner les automobilistes égoïstes que vous semblez représenter à merveille ! Sachez également que notre pays détient le triste record en terme de non respect et d'incivilités envers les cyclistes en tout genre. Mais surtout n'oubliez pas une chose, vous qui représentez la toute puissance routière au volant de votre voiture : comme vous derrière votre volant, sur son vélo, il y a un père, un fils voire une maman qui a autant le droit que vous d'utiliser la route, qui a aussi le droit au respect et qui a surtout le droit de continuer à vivre...

      Supprimer
  7. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer