mercredi 3 février 2016

Plus c'est gros, plus ça passe...

Depuis que la pauvre Femke Van Den Driessche s'est faite "gauler" avec son vélo à moteur lors du championnat du monde de cyclo-cross, nous voyons fleurir sur le net, non seulement le schéma et les éclatés du moteur incriminé, mais également le dessin d'une mystérieuse roue révolutionnaire qui rangerait déjà le dit moteur électrique au placard avant même qu'on ait eu le temps de le voir naitre ! L'info, relayée à tour de bras sur la toile par les médias spécialisés, serait à l'origine d'une enquête très poussée de Claudio Ghisalberti du journal Italien La Gazzetta Dello Sport !
Nous lançons en fait ici un appel : un "vrai" spécialiste pourrait-il nous éclairer sur le fonctionnement de cette roue magique ? Car nous pouvons lire ici ou là tout un tas de bla-bla sur cette roue aux pouvoirs exceptionnels mais à aucun moment il n'est fait mention de son principe de fonctionnement... Car il nous semble que les roues à moteurs existent déjà... Mais dans un format un poil plus conséquent ! Ca sous-entendrait que soit planqué dans une jante carbone, et donc en périphérie de roue, ce qui mécaniquement semble compliqué et contradictoire avec le système, au moins l'équivalent d'un moteur Brushless avec son lot d'aimants et de bobines, avec de surcroît, des fils d'alimentation pour les bobines qui devraient sortir de l'axe... Ce qui nous a vraiment fait marrer, on en rigole encore, c'est que le déclenchement du système se ferait par le biais d'un cardio-fréquencemètre ! Arrêtons les frais, on est à la limite des crampes dans les joues ! Et en plus en cette saison, nous avons les lèvres gercées !!! Nous ne sommes pourtant pas le 1er avril... Enfin merde, vérifiez vos sources les gars quand même ! Nous sommes tout disposés à croire que ce genre de technologie existe ou existera bientôt au vue de la vitesse à laquelle vont les évolutions techniques, mais il faudra d'abord pour nous convaincre, nous apporter des explications tangibles et rationnelles quant au fonctionnement concret d'une telle évolution...

Nous rajoutons en complément cet excellent article que nous venons de trouver. Ca fait plaisir de voir que nous ne sommes pas les seuls à avoir bien ri !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire