mardi 8 août 2017

Veloruck en haute Maurienne #3 - Télégraphe et Galibier

Au programme de la troisième et dernière étape de notre week-end en haute Maurienne, deux ascensions sèches des mythiques col du Télégraphe et col du Galibier depuis Saint-Michel de Maurienne. Une journée parfaite en terme de météo. Nous ne demandions pas mieux pour aller affronter un des géants des Alpes culminant à 2642 mètres d'altitude. Une fois de plus, nous allions en prendre plein les mirettes...

C'est parti ! On tourne à droite dans Saint-Michel de Maurienne, et c'est l'ascension du Télégraphe qui débute.
"Bravo JB" ! Avec le vélo électrique garé sur le coté, ça nous fait penser au notre JB...  ;-)
C'est parti pour 12 bornes... dans un premier temps !
Le Télégraphe n'offre pas de vue exceptionnelle à part peut-être celle-ci près du sommet.
Ca se tire la bourre... Un jeune et son père montent fort depuis le pied. On les perdra de vue un moment mais ils seront revus avant le sommet.
Le sommet du Télégraphe. Ambiance Tour de France.
Nous ne sommes pas les seuls à "Vallloire" faire la photo !
...
Après une courte descente, c'est la traversée de Valloire...
Ils ont mis des bestioles en bois un peu partout !
Ils l'ont bien perché celui-ci !
Ca grimpe dès la sortie du patelin.
Une expo sympa...
Que de la paille !
Bon aller, c'est parti pour 15 bornes !
Ca s'éparpille dès le pied.
Nous rentrons dans du grandiose...
Nico entame cette ascension sereinement.
L'endroit est toujours aussi spectaculaire...
Le passage à Plan Lachat marque le début d'une seconde ascension dans le Galibier...
On tourne sur la droite et la pente devient plus raide.
Le coin offre un magnifique panorama.
Des étendues de verdure à perte de vue.
On attend le passage du Tour tranquillement.
Nico toujours en tête...
... Mais il commence à dandiner des épaules...
Coup d'oeil vers le bas.
Les pingouins bretons nous encouragent !
Ici aussi, tout est prêt !
L'arrivée au carrefour du tunnel.
Reste un kilomètre, pas le plus facile !
Nico dans le dur à l'approche du sommet, mais il s'est bien battu !
Ouffff !
L'autre versant, coté sud...
...
... Avec la vallée de la Guisane et Briançon au loin.
Jean-Phi qui en termine.
Guigui pas mécontent d'en finir aussi, s'offre un petit casse-croûte.
Clic ! Nous y étions !
Dernier coup d'oeil sur magnifique point de vue avant de faire le grand plongeon dans la descente.
Jolie fontaine pour le ravito.

Le Télégraphe est escaladé et vite avalé dans l'autre sens. Moins de monde à cette heure !
Et retour au bus garé à Saint-Michel !
Une bonne douche s'impose !


Ainsi qu'un bon casse-dalle !
Aller, à la prochaine pour de nouvelles aventures !









Le relive : https://www.relive.cc/view/1086330324



 Source des profils : www.alpes4ever.com

Aucun commentaire:

Publier un commentaire