dimanche 22 septembre 2013

Sur les traces de Vercingétorix...

A l'honneur de la sortie du jour : Vercingétorix. Un petit bond dans l'histoire pour se rappeler que le chef de la révolte Gauloise de l'an -52 naquit probablement en Arverne à Gergovie. Le plateau de Gergovie, siège controversé de la bataille du même nom qui a opposé Vercingétorix aux légions romaines de Jules César, culmine à 744 mètres au dessus de Clermont-Ferrand. Aujourd'hui, de nombreuses preuves viennent contredire la version officielle (voir ici). En réalité, la fameuse bataille aurait eu lieu sur le plateau de Corent...

Le plateau de Gergovie offre un très beau panorama sur la Chaîne des Puys, sur les plaines de Sarlièvre et de la Limagne ainsi que de tous leurs alentours. Cet immense plateau calcaire est l'endroit où les amateurs de cerfs-volants se donnent rendez-vous chaque année pour le célèbre rassemblement Cevolix. C'est également une montée que les cyclos aiment à inscrire au palmarès de leurs ascensions. Plusieurs possibilités s'offrent à vous pour arriver là-haut : par Chanonat-Opme ou Jussat-Opme, par Ceyrat, par Romagnat ou par La Roche Blanche-Gergovie. C'est cette dernière que nous avons choisi car c'est la plus difficile et la plus significative à nos yeux. Avant de rendre visite au fameux casque gaulois du plateau, nous avons cheminé sur un très beau parcours assez "casse-pattes" sur les hauteurs d'Orcine, Rouillas-Haut et Bas, Olloix, St-Sandoux et St-Amant-Tallende.


Le rendez-vous était prévu devant le foyer rural d'Orcine... hormis les 2 ou 3 excusés, pas beaucoup de courageux ce matin, tant pis pour les absents, nous ferons le circuit à deux !

Nous laissons le Puy-de-Dôme sur notre droite, direction Lachamps et Theix.

La vue sur la massif du Sancy est belle avant de descendre sur les Rouillat, Haut et Bas.

Après le passage à Olloix, direction Chaynat. En face, le Puy de St-Sandoux où nous passerons plus tard.


Descente sur Chaynat.


Dans la montée entre Plauzat et St-Sandoux, les maïs sont bien rangés ! On aperçoit au loin le Puy de Monton et sa vierge.

C'est raide par ici me dira Jean-Phi, toujours dans la montée Plauzat-St-Sandoux.

Ces vergers au pied du Puy de St-Sandoux nous rappellent que le coin fut une région importante dans la production de la pomme.

Le Puy de St-Sandoux est un spot idéal pour les parapentistes.

La vierge de Monton au centre, tout-à-l'heure, nous serons sur le plateau de Gergovie que l'on aperçoit à gauche.

Le terrain d'atterrissage pour les parapentes est ici.

Tiens, une tour génoise... à non, nous ne sommes plus en Corse c'est vrai ! Il s'agit d'un simple pigeonnier.

On arrive à la maison, enfin l'ancienne maison plutôt... celle de l'enfance...

La place de la mairie au centre du village a bien changé avec ici à droite, l'ancienne école maternelle de Manu !

L'allée des marronniers entre St-Saturnin et St-Amant-Tallende.

Sur les hauteurs de St-Amant-Tallende.

Passage au Crest...

... avec la vue sur les grottes troglodytiques de la Roche-Blanche. Gergovie et son plateau au dessus.

Direction Chanonat, village rendu célèbre par le 20ème président de la république française...

Dans la Roche-Blanche.

Gergovie approche...

Après un petit bout de l'ancienne nationale 9, on tourne à gauche pour aller chercher le pied de l'ascension.

C'est parti, on ne tarde pas à rentrer dans le dur...

... mais avant d'entamer les choses sérieuses, rien de tel qu'un petit ravito en jus de raisin frais !

Huummm...

Puis c'est reparti, avec du 10-11% !!

On rentre dans le patelin mais c'est loin d'être fini...

Ca repart de plus belle avec du 10%...

... puis 12%... Jean-Phi verra même 19% dans la traversée du village !



Un petit bout de replat qui soulage bien !

On a ouvert les vestes Pool en grand ! Il faisait un peu frais au départ à Orcine mais là, on surchauffe !

Aller, c'est bientôt la fin...

Direction le plateau à droite.

On y est, c'est derrière la bute.

Cout d'oeil derrière, avec la vue sur le Puy-de-Dôme.

Coté pile...

... et coté face.

Le Crest, le Plateau de la Serre, le Puy de St-Sandoux ou nous sommes passé tout-à-l'heure.

On pivote de 90° sur la droite. Vue sur le massif du Sancy.

Sur le plateau. Panorama sur la plaine coté Est.

De nombreux promeneurs viennent se ressourcer ici le week-end.


La réplique du casque de Vercingétorix trône au sommet de son monument.



Un peu casse-gueule mais il fallait bien la faire celle-ci...

... victoire !

...

Les armes de la bataille !

Cournon d'Auvergne

Coté Sud-Est avec au loin les monts du Forez.

En bas, dans la plaine de Sarlièvre, le Zénith d'Auvergne et la Grande Halle.


Entrée du musée de Gergovie.

Le plateau et la chaîne des Puys.

Jean-Phi n'était jamais monté là haut. Comme quoi, on découvre aussi de beaux coins près de chez nous.




La saison de cyclo-cross est lancée !...

...

Le portail était ouvert. Nous en profitons pour faire un petit arrêt au circuit de bolides miniatures de Gergovie.

Nous ne sommes pas les seuls à grimper là-haut...

Descente sur Opme (derrière Jean-Phi) puis Ceyrat.

Ceyrat et le Puy-de-Dôme en fond.

La bute de Montrognon (prononcez Mont-rognon) et Romagnat.

Descente sur Boisséjour avant de remonter direction le circuit automobile de Charade par le Puy de Gravenoir

Le haut de la vallée de Royat.

Nous terminons cette chevauchée par une pause au dessus du circuit de charade où se déroule une course de camions...

... mais nous rentrons aux stands bien moins vite que les camions, légèrement cramés par ce parcours relativement accidenté !

FIN






























Le parcours :


Route 2,335,738 - powered by www.bikemap.net




Aucun commentaire:

Publier un commentaire