vendredi 3 juillet 2015

Week-end "Marmotte Gessienne" acte 1

Qu'est ce que la Marmotte Gessienne ? Nous y reviendrons dans notre prochain article. Ceux qui connaissent l'équipe des Vélogessiens ont déjà pu en avoir un aperçu au travers de l'article consacré sur leur site. Nous commençons pour notre part, par le récit de l'acte 1 d'un week-end qui s'annonçait chaud, très chaud même, sous forme d'un triptyque où bon nombre de découvertes sont venues enrichir nos conquêtes routières montagneuses, et un peu moins routières même parfois...

Prise de contact et préparation dans notre beau chalet après le trajet en bagnole... Il nous faut aller se décontracter les guibolles...
... et pour cela, l'objectif du jour sera le Col du Sabot, un col que nous ne connaissons pas mais que nous avions cocher depuis longtemps déjà.
Le Col du Sabot débute après Allemond, un peu après le Lac du Verney, en prenant la direction de la station de Vaujany.
Pas besoin de beaucoup s'élever pour découvrir de beaux paysages. On aperçoit la cascade de la Fare.
Vaujany est très vite là. 3 ou 4 kilomètres au dessus du Lac du Verney.
A la sortie de Vaujany, le Collet est la dernière petite localité traversée. Après, c'est du grandiose...
Nous serions bien allés au Col du Couard mais c'est munis de VTT qu'il faudra s'y attaquer !
Voici le chemin du Col du Couard, ça grimpe fort !
Derrière la montagne, c'est l'Alpe d'Huez.
Revenons à notre Sabot...
L'immensité de la montagne.
Le sommet se devine, mais il reste encore 3 ou 4 bornes.
La route, presque du chemin par endroit, a bien rétrécie !
Le Lac du Verney est toujours visible dans la vallée mais devient minuscule.
Le sommet est juste là derrière.
Coup d'oeil en contre-bas...
Le serpentin de la route.
Peu après le col, il ne faut pas hésiter à emprunter le sentier pour pouvoir profiter de la vue sur l'autre versant.
Le sentier n'est pas très long, pour les plus adroits, on peut même en faire une partie sur le vélo.
Et voici la récompense... La vue sur le Col du Glandon et le Lac de Grand Maison.
On n'est pas bien là ?
La statue ici, c'est Zako !
La troupe est au complet, on peut faire péter la photo !
Hummm, la descente va être sympa...
... Jean-Phi s'en lèche les babines d'ailleurs... et Guigui en ricane...
... bras tendus aux cocottes, tout sur les freins !
Crevaison de Zako. Heureusement, il s'y connait en mécanique !
Aller, on plonge...
Tut-tut ! On voudrait passer madame !
Merci de vous être garée, vous êtes bien aimable !
La dernière est pour la cascade de La Fare. Vue depuis Vaujany ce qui explique la grosse bouse devant !





Fin de cette première partie. Dans l'acte 2, place à la Marmotte Gessienne.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire