samedi 4 juillet 2015

Week-end Marmotte Gessienne acte 2

Nous attendions ce moment là depuis longtemps... Une rencontre avec nos mentors : les Vélogessiens. Car pour la petite histoire, c'est eux qui nous ont largement inspiré pour monter ce qu'est Veloruck aujourd'hui. Cette première prise de contact était donc prévue à l'occasion d'un rendez-vous bien à eux, un parcours et une organisation façon Gessien comme on les aime, une balade originale voir inédite reprenant le thème d'un évènement populaire connu...
Ce sera donc ici "La Marmotte Gessienne", en parallèle de la célèbre cyclosportive La Marmotte. Le rencard était prévu de bon matin en ce samedi 4 juillet 2015 pour un départ de l'Alpe d'Huez. Le parcours, un très beau périple de 170 bornes par delà les cols de Sarenne, Solude, Ornon, La Morte et retour à l'Alpe d'Huez par ses célèbres 21 virages. En route donc avec Patrick, Hugues, Yann et Stéphane pour une journée placée sous le signe de la bonne humeur... mais pas seulement... un autre invité viendra quelque peu ajouter à la difficulté d'un parcours de plus de 4000 mètres de dénivelé, la chaleur caniculaire !

L'Alpe d'Huez, 8h00. C'est parti pour un très beau périple de 170 km. On quitte l'Alpe, en route vers Sarenne...
Le refuge du Col de Sarenne, 100% écolo.
Le Col de Sarenne
Photo de groupe dans ce cadre magnifique qu'est le Col de Sarenne.
Après avoir savouré ces paysages magiques, on se décide enfin à "enquiller" la descente par le versant Est.

Le Lac du Chambon est en vue.
Menace d'éboulement : depuis quelques mois, le tunnel du Chambon est fermé. C'est un de ces énormes blocs en face sur la photo qui menace de s'ébouler dans le lac.
En formation, direction Bourg-d'Oisans. Les Gessiens mènent le train à vive allure !
Hugues fait parler la puissance ! Un phénomène celui-là !
Dans la traversée de Bourg-d'Oisans. Nous prenons à gauche direction Villard-Notre-Dame et Villard-Reymond.
C'est parti pour le Col de Solude. Une ascension de presque 13 kilomètres.
Les plus costauds sont déjà à l'avant.
Nous, on va monter tranquille, profiter des paysages et faire des photos...
... Et taper la discute bien sur !
Douche et rafraîchissement gratuits. On en profite car il fait déjà bien chaud !
La petite route en balcon est superbe.
On laisse Bourg-d'Oisans derrière nous.
La route emprunte une série de tunnels non éclairés. Lumière indispensable surtout dans celui de Villard-Notre-Dame qui mesure 365 mètres. Un des Gessiens, Yann ou Stéphane, touchera même la paroi avec l'épaule dans l'obscurité !
Ben nous on n'avait pas de lumière mais on avait notre point de mire avec son feu rouge.
Manu et Patrick, heureux de cette rencontre entre Ruckeurs et Gessiens.
Arrêt fontaine, le premier d'une longue, très longue série...
A la sortie de Villard-Notre-Dame, la route devient incertaine...
Ce n'est pas encore tout-à-fait du chemin mais nous n'en sommes pas loin.
Tir groupé de Ruckeurs !
Ca progresse tout en discutant, on sent moins la pente comme ça !
Sympa la route, non ?
On retrouve une portion plane avant le final qui permet de souffler un peu.
On profite du paysage.
Dans les dernières rampes...
Il faut regarder où on pose les roues, nous sommes à flanc de falaise !
Le dernier lacet...
Nous voilà au sommet du Col de Solude.
En face, c'est l'Alpe d'Huez.
Yann et Jean-Phi en terminent.
Col de Solude 1680 m. Vraiment à faire.
Tout le monde est là, photo et goooo pour la descente.
Villard-Reymond est niché sur l'autre versant.
Pas de répit après la descente, on enchaine directement sur le Col d'Ornon. Ici, c'est Yann qui a mis les gaz vers le sommet !
Un arrêt ravito s'impose au Col d'Ornon. Un vrai champ de bataille ! Les Gessiens nous avaient habitué à mieux coté rangement des bikes !
Le coca coule à flots !
C'est le compteur de Patrick. Après que nous soyons redescendus dans la vallée, la température atteint des records ! Ici, près de 41°C ! Patrick parle même de 42 °C à un moment !

Du coup, c'est la course à la fontaine ! Celle-ci, fallait la dégoter ! C'est Hugues qui mettra le grappin dessus ! Ce sera la fontaine du salut !
Notre route devient, à l'image d'un chemin de croix, puisque nous trainons notre misère sur le vélo, un véritable chemin des fontaines !

A chacun sa fontaine !...
... Encore...
... Et encore...
Aller, nous sommes presque en haut...
Guigui et Jean-Phi
Yann a l'air d'accuser le coup...
Heureusement, nous arrivons au sommet du Col de la Morte où nous allons pouvoir manger un morceau.
Ouffff !
Patrick repartirait bien avec pour la prochaine saison !
Sympa mais Manu préfère son Canyon !
Nous ferons ici, au Col de la Morte, un véritable festin ! Crêpes, salades, gâteaux, tartes et j'en passe, rechargeront les batteries qui étaient dans le rouge !
Il nous reste un bon bout de vallée, pas le plus agréable du parcours, pour rallier Bourg-d'Oisans et s'attaquer à la dernière difficulté de la journée...
Un dernier arrêt fontaine avant de se lancer à l'assaut des 21 virages les plus célèbres du monde.
Ce sera du chacun pour soi ! Chacun se met à son rythme avec ce qui lui reste de force au milieu des mecs qui en terminent avec leur Marmotte. Zako partira seul devant mais paiera très cher son excès de confiance. Victime d'une fringale, Manu le reverra à 3 km du sommet pour finir en solitaire et boucler cette Marmotte Gessienne. Suivrons pas très loin, Hugues et Patrick qui eux aussi passeront le pauvre Zako dans le final qui mettra un certain temps à s'en remettre... Puis ce sera au tour du reste de la troupe.
Patrick et Manu, Vélogessien et Veloruck, heureux de cette rencontre. Y'en aura certainement d'autres...
Le petite mousse après l'arrivée descendra toute seule !
Un peu plus tard le soir, Yann paie ses efforts de la journée !
Une superbe journée qui se termine devant un bon repas pris à la fraîche à l'Alpe d'Huez.
Pour finir, Génépi pour tout le monde, santé !


Aucun commentaire:

Publier un commentaire