mercredi 8 août 2018

Veloruck sur le toit de l'Europe





Le département des Alpes Maritimes a la particularité d'avoir les montagnes qui se jettent dans la mer, ce qui offre un terrain de jeux parmi les plus agréables pour les amoureux des sports en tous genres, que ce soit en hiver comme en été. En vacances dans le coin, notre Ruckeur Guigui n'a pas résisté à l'appel de la route et s'en est allé braver la chaleur méditerranéenne en enfourchant le vélo à deux reprises.
La première sortie se fait aux alentours de Nice avec comme petite idée derrière la tête d'aller observer la vue depuis le Mont Chauve qui surplombe la préfecture.


Vue sur Saint Jeannet au pied des falaises

Après avoir traversé le Var, arrivée au village de Colomars d'où l'on aperçoit le Mont Chauve et le village perché d'Aspremont (sur la gauche)

...

Vue depuis le Mont Chauve sur Nice...


...et sur la vallée du Var

Que du beau ! 
Une petite photo de l'intérieur du fort géré par la DGAC
Les lacets qui ont fait mal à l'aller que l'on doit maintenant redescendre  : A-R oblige

Un dernier coup d'oeil dans le retro... 

... et c'est déjà la plage

Guigui sur la promenade des Anglais non mécontent d'avoir pris un peu d'altitude pour échapper à la fournaise. Le retour en bord de mer est un chemin de croix... Sont fous ces anglais ! Fin du premier volet... 

Le deuxième épisode se fait sur le trajet retour en Auvergne. Départ du village d'Isola pour partir à l'assaut de la Cime de la Bonette puis du Col de Vars. Là ... attention... c'est du lourd, c'est du beau, c'est du grand pour atteindre la plus haute route d'Europe.

La piste cyclable qui longe la Tinée est très agréable

...

Une petite discussion avec un mec en ski roue est très appréciable. Partage des belles valeurs du sport.


Saint Etienne de Tinée, départ du Col de la Bonette

C'est parti ! (depuis 1km) 

La première partie jusqu'à Bousieyas est "tranquille"...

... les paysages magnifiques ... 

C'est une fois au village que l'on aperçoit la Cime de la Bonette et que l'on se rend compte qu'il en reste encore un peu... il va falloir faire tout le tour du "cirque" avant le col puis la cime. 

Camp des Fourches


La vue sur Bousieyas en contre bas témoigne du chemin parcouru

On touche au but... 

Il ne reste plus qu'à faire le tour de la Cime

Et voila ! la route la plus haute d'Europe est cochée avec un peu de fierté quand même pour Guigui

...

Une vue à couper le souffle...



Que du "encore plus beau" ! 


On attaque la descente parce qu'il fait tout juste 15° et que les orages menacent (route mouillée sur la première partie de la descente) 

Fort de Restefond dans la descente... 





Une fois en bas, une petite pause à Jausiers pour reprendre des forces puis direction le Col de Vars. 


Vue sur Saint Paul sur Ubaye depuis Mélezen

Col de Vars en vue...

... on touche au but


On prend les photos et on fout le camp... l'orage gronde ! 

Traversée de Vars connue pour sa piste de vitesse

Il fait soif quand même


Pratique pour rentrer chez soi...
Vue sur la Durance et Embrun qui signe la fin du séjour "méditerranéen" (pour ainsi dire).


Aucun commentaire:

Publier un commentaire