lundi 19 septembre 2016

Tour du Mont Blanc #2 #veloruck #velogessien #superWE #fallaitvenir !

Deuxième étape de notre tour du Mont Blanc, Aoste-Sallanche s'annonçait difficile avec ses 185 bornes et près de 4500 mètres de dénivelé ! Surtout après la journée de la veille ! Pas moins de quatre cols au programme avec le très difficile San Carlo et ses 10% de pente moyenne sur 11 kilomètres en guise d'apéro, ça pique ! Pour le reste, de bons petits morceaux à avaler tout de même, avec Petit Saint Bernard, Cormet de Roselend et les Saisies pour finir. Heureusement, les bons moments de convivialité de la soirée passée autour d'un excellent dîner à l'Italienne et la nuit ont été réparateurs. Nous étions donc armés et remontés à bloc pour affronter cette dure journée...

Rassemblement autour du convoi. C'est bon, personne ne manque à l'appel.
Prêts pour le départ de cette belle étape, on immortalise l'instant.
By-by Aoste !
Ca roule déjà bon train dès le départ. Lionel n'y est pas pour rien...
On prend quand même le temps d'admirer les monuments et l'architecture locale...
Le Mont Blanc pointe son nez devant nous.
Après 30 km de mise en jambe, on tourne sur la gauche et là, nous mettons un grand coup de casque dans la montée qui se présente...
C'est le début du terrible et redouté San Carlo. C'est parti pour 11 bornes à 10% de moyenne ! Aïïïïïïee !
Nous sommes encore groupés sur le début de l'ascension que chacun aborde sur la réserve et la défensive... Mais ça ne va pas durer. Le groupe va vite exploser ! Chacun sera forcé de prendre son rythme.
Le sommet ! Pas de photo de la montée... Trop dure ou tout simplement pas le courage de sortir l'appareil !
Ouais, on le gardera longtemps en travers de la gorge celui là !
Descente sur La Thuile...
Avant d'enchainer sur le Col du Petit Saint Bernard.
Une ascension magnifique...
... Paysages grandioses...
L'assistance nous attend ! Patrice et Elodie veillent sur nous.
Le Saint Bernard nous accueil lui aussi au sommet !
Lionel aurait-il une petite faim ?
Le Saint Bernard et le douanier veillent... Nous sommes ici à la frontière France-Italie.
Une autre version...

On a l'assistance mais nous avons aussi la voiture ouvreuse Veloruck ;-)

Les paysages sont également époustouflants de ce coté. 

Coup d'oeil derrière... On ne sait plus où donner de la tête tellement c'est beau !
Guigui, tu me remettras ce casque droit...
Bourg Saint Maurice tout en bas...
La moto en bois ! Vraiment bien faite.
Encore un Saint Bernard qui trône fièrement.
Belle bâtisse.
Le rangement désormais habituel des bike ! Pause casse-croûte bien méritée à Bourg Saint Maurice.

T'inquiète Jean-Phi, ça va le faire !
C'est reparti avec le sourire pour "avaler" le Cormet de Roselend.
Une fois sortis des bois, nous sommes de nouveau dans le grandiose !
Guigui fait le point ??

Encore 6 comme ça !
On ne s'en lasse pas !
Clément apprécie les belles choses et nous le redira à plusieurs reprises.
Nous voilà au sommet du Cormet de Roselend et en pays Beaufortain.
Le doigt pointé vers Clément car il nous a fait un sacré final seul dans le vent (et nous derrière) sur les derniers kilomètres du col.
Un peu devant nous, Elodie aussi s'est offert le Cormet !
Ravito et ça repart !
Oui, c'est vraiment top Patrick.
La plongée sur le lac de Roselend...
Un endroit de rêve...
Nous décidons d'entamer le Col des Saisies par Hauteluce où nous serons bien plus tranquilles que sur l'autre route.
La fontaine d'Hauteluce tombe à pic pour le plein en eau.

Le groupe de tête reprend la route du Col des Saisies... Ca sent l'écurie...
Les Saisies

Ne reste plus qu'à nous laisser glisser sur Megève...
... Et de regagner notre point de départ de la veille à Sallanche.
La remorque se referme... C'est le clap de fin d'un superbe week-end. Le Vélogessien et le Veloruck cycling Team se séparent ainsi avec des souvenirs pleins la tête. Nous en sommes sûr, la séparation ne sera que provisoire et de courte durée... Des souvenirs de moments comme ceux-là, il en reste encore des tonnes à se fabriquer !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire