dimanche 18 septembre 2016

Tour du Mont Blanc #1 #veloruck #velogessien #superWE #fallaitvenir !

L'idée avait germé lors de notre périple à travers la Suisse effectué en compagnie de nos amis du Vélogessien... Un tour du Mont Blanc en deux étapes en allant chercher tout ce qui grimpe autour du géant des Alpes et qui fait bien mal aux pattes ! On a signé comme ils aiment à dire, il n'était plus question de reculer ! Nous voilà donc engagés dans une nouvelle belle aventure qui s'avérera riche à tous les niveaux, et qui laissera c'est certain, des souvenirs impérissables à tous les participants...
Les Cols des Montets, de la Forclaz, Champex-Lac et du Grand Saint Bernard seront les principales ascensions de cette première étape...

Les valises sont prêtes... Petit clin d'oeil aux partenaires.
Tout semble aller pour le mieux sur le lieu de rassemblement quand au moment de redémarrer... plus de batterie !
On passe donc au plan B. Changement de bagnole ! Bilan : une grosse heure de perdue.
Le calme et la sérénité planent désormais... N'est-ce pas Guigui ? 

Le lendemain avant notre départ... Le convoi a encore évolué ! Mais heureusement plus de panne de voiture.
La photo d'équipe. Il manque Elodie et Patrice qui se relaieront pour l'assistance qui nous procurera un grand confort. Un grand merci à eux sans qui ce périple aurait été bien plus compliqué.
Ca part comme sur des rails quand soudain...
Crevaison ! Ce sera la seule du week-end mais d'autres petits pépins viendront perturber notre progression...
Manu en pleine réparation.

La portion cyclocross du week-end ! Pas d'inquiétude, ça passe ! Pour certains, sur le vélo, pour d'autres, ce sera à pieds...
Ca reste groupé sur les premiers talus.
Magnifique de bon matin.
Salut Papounou !
La petite pause café à "Cham".
Patrick serait-il interressé par un Argon18 ?... Il semblerait bien que oui...
Le premier col de la journée. Les stickers sont en place.
Veloruck trône fièrement entre Corse et Vélogessien !
Col de la Forclaz. Le second.
C'est monté fort devant... on attend tout le monde en profitant de la fontaine pour le ravito en eau.
Nous voilà repartis...
Contemplation ? Méditation ?
En tout cas, c'est beau !
Belle petite descente sur Martigny...
Ca file...
Martigny au fond est surplombé par les coteaux et les vignes.
Ils sont partout ces Valettes !
On entame la montée sur Champex-Lac, ça grimpe !...
... dès le pied, il faut s'employer !
Le groupe a déjà explosé !
Heureusement, il y a 230 chevaux sous le capot pour tracter la remorque !
L'autre petit incident qui viendra nous perturber... La chaine à Clément qui avait déjà lâché à la sortie de Chamonix rend définitivement l'âme dans la montée de Champex-Lac. Fort heureusement, Guigui et son dérive-chaine sont là et la mésaventure ne se produit qu'à 1 km du sommet et de la remorque !
La remorque justement... Le point de ralliement incontournable en haut des cols !
Impeccable ! Beau rangement !
Nous décidons de casser une petite croûte à Champex-Lac. Au menu : pizza pour tout le monde !
Nous repartons le ventre plein, prêts à affronter le dernier gros morceaux de la journée : le Col du Grand Saint Bernard.
Champex-Lac
Certains ont choisi une activité calme et tranquille. Nous c'est vélo, donc on ne traine pas !
Longue et belle descente pour rallier Orcières, le pied du col.
Orcières...
C'est parti pour 25 bornes !
Très court moment de répit au passage de Liddes.
Besoin de faire le plein !

Le tuyau d'arrosage de la station fera l'affaire pour remplir les bidons !
Pas beaucoup de motards au "Joe Bar Team" !
Après Bourg-Saint-Pierre, le barrage du lac des Toules.
Beaucoup de tunnels et paravalanches à passer avant d'être totalement à découvert.
Puis on tourne à droite, et là, la route prend un tout autre aspect...
Le Grand Saint Bernard est enfin en vue...
Dommage, le ciel s'est couvert mais le coin est quand même magnifique !
On apprécie encore une fois l'assistance. Les vestes et autres bâches sont les bienvenues à 2473 mètres d'altitude !
Magnifique coin...
Le Col du Grand Saint Bernard marque la frontière Suisse-Italie.
Il ne nous reste plus qu'à plonger sur Aoste, ville étape et lieu de notre hébergement.
Vue depuis le chalet dans notre camping...
Jean-Phi, pas mécontent d'arriver, comme tout le monde d'ailleurs !
Rien de tel qu'une bonne bière pour se requinquer !

Les ruckeurs en pleine déconnade... Ca a l'air d'être bien marrant...
Lionel et Clément
Pas très pratique la douche... mais on s'en contentera ! 

Quand les lieux sont un peu spartiates, on se débrouille comme on peut ! 

Aller au dodo ! Demain y'a vélo.
On essaie de récupérer au maximum car l'étape du lendemain s'annonce difficile...
A suivre...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire