vendredi 2 août 2019

Brioude, 1 jour avant Le Tour


En cette veille de 14 juillet et de passage du Tour de France presque à domicile, plus précisément sur les terres de Romain Bardet à Brioude, nous avions entrepris une petite virée sur des routes qui jusque là, nous étaient quasi inconnues. C'est donc Guigui qui nous avait tracé une magnifique boucle au coeur de la Margeride avec le Mont Mouchet, haut lieu de la Résistance Française, comme point culminant (1497m). Le guide du jour, HA (pour Henri Alexandre), nous avait rejoint en chemin, lui aussi étant très bon connaisseur du coin et amoureux de longues et belles virées à vélo. Notre parcours se terminait par la reconnaissance de la boucle finale que les pros emprunteraient le lendemain avec la fameuse bosse de Saint-Just-Près-Brioude où nous avons pu juger de la popularité de l'enfant du pays...

Sortie de Brioude, après le passage des ronds-points tous bien décorés aux couleurs du Tour de France, nous nous dirigeons sur Lamothe puis Domeyrat et son très joli château, pour aller grimper la première difficulté de la journée dès la sortie de ce village...
Nous faisons le point en haut de cette première bosse. Nous allons tout d'abord descendre sur Lavoûte-Chilhac, très beau village que nous prenons le temps de contempler avant de remonter sur la Croix de Cronce.
Aaah les Granges !!! "Belle saloperie" que Guigui nous avait réservé en surprise. Nommé également le col du Goujat ! Une jolie petite bosse de 3 km à près de 10% de pente moyenne avec des passages à près de 20% ! "Les Glières du coin" nous disait-il ! Du coup, pas de photos des lieux, pas le temps de sortir l'appareil ! Une fois au sommet, nous prenons la direction du Mont Mouchet et évoluons en permanence sur des plateaux à plus de 1000 mètres d'altitude.
Arrivée au Mont Mouchet, haut lieu de la Résistance Française chargé d'histoire...
Après le Mont Mouchet, longue descente sur Ruynes-en-Margeride où nous décidons de prendre le ravitaillement dans un petit bistrot local avec ses particularités de déco...

7 kilomètres de montée pour sortir de Ruynes-en-Margeride, après le repas, dur-dur ! Nous nous retrouvons ensuite de nouveau sur un immense plateau où les éoliennes tournes plein pot, tout près du Signal de Margeride. Jusqu'à Ally, c'est quasi plat ou en faux-plat descendant.
Après les hauts plateaux, nous plongeons dans une descente sur une petite route en forêt étroite et assez technique puis les paysages s'ouvrent de nouveaux à nous jusqu'à Saint-Ilpize, et Villeneuve-d'Allier.
Comme une ressemblance ce nom de village... Nous entrons sur la boucle finale du parcours du Tour de France. Il y a du "Romain" partout ! La bosse de Saint-Just-Près-Brioude n'est vraiment pas facile avec des passages à plus de 10% ! Nous, ça nous magne un peu en fin de parcours bien sur, mais les coureurs du Tour passeront ça plein gazzzz ! Il y a déjà pas mal de monde et de camping-cars qui se sont installés aux meilleures places. Demain, ce sera l'effervescence !

Passage à Saint-Just-Près-Brioude avant de descendre sur Brioude et l'arrivée. La ville de Brioude a mis le paquet pour que l'évènement soit une fête. On ne reçoit pas le Tour de France tous les ans ! La ligne jaune symbolise l'emplacement de la ligne d'arrivée. Le boulevard est large, il y aura largement la place pour un éventuel sprint...
Ambiance le jour J...
Jean-Phi et Guigui ont rencontré le diable Allemand ! Le bien nommé "El Diablo".


FIN !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire