jeudi 6 février 2020

Nous sommes retournés chercher la neige à BESSANS !



Une fois de plus, la neige nous fait défaut en cet hiver auvergnat 2020. Il devenait alors nécessaire de nous expatrier afin de pouvoir préparer les différentes échéances nordiques sur lesquelles nous nous sommes engagés, comme le Marathon International de Bessans, la Foulée Blanche et la mythique Transju. C'est donc à Bessans, comme l'an passé, que nous avons décidé de poser nos spatules pour un week-end prolongé afin de nous préparer un peu. La neige y est tombée en abondance et le site est parfait pour rechausser les skis. Voici donc quelques belles images de notre séjour, sur fond de ciel bleu, car la chance a été avec nous sur ce plan là...

Le premier soir, nous faisons étape à Bramans dans un bien joli petit hôtel-restau tenu par deux jeunes bien sympathiques, Les Glaciers.



Première journée... On en profite à font !






De quoi se refaire une santé ! Chercher les intrus...

On n'oublie pas notre sponsor et notre fidèle Olivier... au moment de l'apéro !

Prêt pour une descente Guigui ?!

Sous l’œil déconfit de Jean-Phi !

Nous voilà partis dans le beau... C'est parti pour la seconde journée...



Bonneval-sur-Arc...

... Sa petite piste d'initiation pour les enfants... et grands enfants... que nous sommes !

Le retour sur Bessans, MA-GNI-FIQUE !!



La fine équipe !

Manu, Nico, Quentin, Jean-Phi et Guigui.


En route vers le bas de la station avant le couché de soleil.

Les pistes dans ce coin que nous ne connaissions pas encore nous réservent de belles surprises... Des talus de dingues !!!

Nico dans son style impeccable.

Vue sur les pistes et le pas de tire de biathlon en bas sur la droite.

Rien de telle qu'une petite marche nocturne dans Bonneval-sur-Arc pour la digestion et la récupe de la journée. Mais aussi pour le plaisir des yeux...









On y reviendra l'été.

Nous n'irons pas plus loin !

Il est l'heure d'aller au dodo !

Il faut le faire ! Bravo !

La troisième journée démarre bien, encore une tempête de soleil !


Nous allons donc remonter direction Bonneval...


Un moniteur nous indique des pistes de l'autre coté de Bonneval... Nous en avions connaissance mais n'étions jamais allés dans cette direction.

Nous voilà donc partis en direction de l'Ecot...


Ca grimpe sévère... Il faut monter tout là-haut...


La petite pause l'air de rien...

On aperçoit le village sur la gauche...


Grandiose et magnifique

Nous sommes à plus de 2000 mètres.


Et si nous mangions une petite douceur locale ?

Le top !

Un détour à faire absolument et qui vaut le coup d’œil ! Il y a même une piste qui continue plus haut et qui boucle.

Retour à Bonneval-sur-Arc

On assiste même à une petite coulée en directe !

La dernière journée... Un petit tour de ski en matinée avant de repartir pour l'Auvergne.


Bessans 2020 première FIN. Mais nous reviendrons vite pour le marathon... A suivre.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire