dimanche 21 octobre 2012

Le niveau est bien bas... Ils ont tiré la chasse !


Petite sortie direction les Fades en ce dimanche. Nous voulions aller voir à quoi ressemblait la retenue sur la Sioule après qu'une vidange ait été faite afin que les services spécialisés puissent mener une action de maintenance sur une vanne située en amont. Résultat, des millions de mètres cubes d'eau en moins et un niveau de surface rabaissé d'environ 25 mètres de hauteur ! Habituellement, la retenue compte 70 millions de mètres cubes d'eau, il n'en reste actuellement que 25 millions.



Jean-Phi et Nico ont le sourire ! L'ambiance est à la rigolade. Nous empruntons la petite route de La Barge, première variante pour atteindre les Ancizes, histoire de sortir des routes traditionnelles.

Deuxième variante du jour, nous essayons cette petite route... Route du lieu-dit Gagne. Elle nous ramènera très vite sur la route principale !

Les Rivauds, tiens, si on prenait à gauche par la petite route...

... Nous prenons donc la petite route de la Garde qui mène à la gare des Fades, troisième variante du jour !

On dirait une petite route Corse...

On arrive sur le haut des Fades.

D'ici, on domine le barrage. On constate en effet que le niveau d'eau est bien bas.

...

La fameuse vanne qui a nécessité une maintenance. 

Tiens, si on allait là-bas ? C'est l'ancienne route qui a permis l'accès au barrage quand il était en construction.



Il n'en reste pas lourd... En amont...

... En aval.

Celles-ci ont du prendre l'eau il y a quelques années !

Non, nous n'allons pas à la pêche... Une petite partie de cyclocross s'impose...

On distingue bien le niveau habituel sur les piles du pont ainsi que sur les rives.

Il ne reste pas grand chose de la route mais elle reste carrossable...

...




Nous aurons rarement l'occasion de descendre à ce niveau !

...

C'est un poil raide pour remonter !

Si si, nous sommes bien passés par là avec les vélos de route !

La preuve !

Quel style ! Tu ferais un bon crossman Jean-Phi !

...

On (je) prend le temps de vérifier les pneus, il y avait quelques épines sur le sentier.

Ca les fait marrer... Je rigolerais qu'ils percent ! Bref, ça c'est fait ! Le Fred va nous prendre pour des fous cette fois !

La presse locale ayant diffusé l'info, nous n'étions pas les seuls à venir voir les Fades vides !




Fais gaffe Jean-Phi, le téléphone, ça peut être traître !...

La nature a revêtu ses couleurs d'automne. 

...

Elles sont pas mal celles-ci...

Ce sont des Salers.

Le soleil pointe enfin son nez, on en profite pour faire quelques clichés.

Etang de Pulvérières

Petit coup d'oeil sur la chaine des Puys au loin.







Les champs sont labourés, peut-être même déjà replantés... Ca sent l'hiver qui approche.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire